Noël du Seigneur 2019

RECREATION DE L’HOMME CREE

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Livre de la genèse de Jésus Christ. Ainsi initie l’Evangile de Matthieu. Jésus de Nazareth est indiqué comme nouvelle genèse de l’homme, recréation de l’entier monde crée.

Au début c’est une longue liste de noms, divisée en trois périodes qui vont d’Abraham à Jésus, à nous dire que Dieu s’incarne dans l’histoire à travers l’histoire d’hommes et de femmes concrets. Les générations d’Abraham à Jésus sont trois fois 14, ou 6 pour 7, autrement dit 42. Avec Jésus, premier- né d’un nombreux rang de frères, l’histoire de la Promesse rejoint, sept fois sept, la perfection, l’accomplissement. Dans la numérologie biblique, sept est en effet le nombre de la perfection, entendue comme accomplissement, plénitude; six est au contraire le nombre référé à l’homme non encore accompli, incomplet, et comme tel appelé à rejoindre son repos, sa totalité dans le sept. Rappelons que l’homme, selon la Genèse, a été créé juste le sixième jour. L’histoire humaine est donc «in-conclue», en continuel devenir, et elle deviendra sept fois sept, perfection rejointe, si elle mettra à fondement Jésus en tant que début d’une nouvelle génération de frères: la génération qui joue sa vie dans le don de soi, dans le partage du bien et des biens, et dans un amour en degré d’aller jusqu’au bout.

Extrait du livre Ogni storia è storia sacra de Paolo Scquizzato, Paoline 2019

J’ai conclu une alliance avec mon élu, j’ai juré à David, mon serviteur.
J’établirai pour toujours ta descendance, de génération en génération j’édifierai ton trône.
Psaume 88, 4-5

Allegati