Baptême du Seigneur 2020

LAISSER FAIRE

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Jésus se montra en file avec les pécheurs sur les rives du Jourdain. Il révèle, de manière définitive, que Dieu est sans équivoque le «Dieu avec nous», autrement dit, l’Amour qui me dit: moi je reste de ton coté, je suis pour toi, à ta faveur. Où tu es toi maintenant, je suis avec toi, je t’accompagnerais, même, je te précèderais partout où tu iras, même si c’était l’enfer.

Le baptême est donc la déclaration d’amour de Dieu pour moi; d’un amour qui reste de mon côté; qui n’abandonne pas, n’importe quelle chose arrive et m’arrive; qui prend soin de mon histoire sans en avoir honte, parce que «il n’a pas eu honte de nous appeler ses frères».

A l’incompréhension de Jean sur ce qui est en train d’arriver, Jésus répond : «Laisse faire maintenant». Jésus supplique le Baptiste, et chacun de nous, de ne pas lui empêcher de nous rester à côté, d’entrer dans nos morts, dans nos sépulcres, dans nos enfers intérieurs, car autrement il ne pourrait pas nous rejoindre et nous donner cette Vie dont nous avons terriblement besoin.

C’est pourquoi il convient à moi, à chacun de nous, que Jésus s’immerge dans nos solitudes et dans nos ombres plus obscures.

A quel point entendrons-nous prononcée à l’intérieur de notre cœur la parole du Père: Tu es mon fils bien-aimé, je t’aime pour ce que tu es et comme tu es. Je t’aime quoi qu’il soit grand ton péché et ta fragilité. Je suis ici pour me prendre soin de toi en tant que toi. Moi j’ai vaincu la mort, et avec elle toutes les morts, celles que tu portes à l’intérieur et avec lesquelles tu n’as jamais réussi à te réconcilier.

Extrait du livre Ogni storia è storia sacra de Paolo Scquizzato, Paoline 2019

S’ouvrirent les cieux et la voix du Père dit: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé: écoutez-le.
Marc 9,7

Allegati