Est morte Toni Morrison, première afro-américaine à vaincre le Nobel

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Première écrivaine afro américaine à recevoir le Prix Nobel pour la Littérature en 1993, insignité en 2012 par Barack Obama de la Présidentiable Medal of Freedom, la plus haute reconnaissance civile dans les Etas Unis, Toni Morrison a démasqué banalités et lieux communs sur la race et le racisme dont nous ne réussissons plus à comprendre la vraie signification et de laquelle elle nous a montré combien il était nécessaire de retourner à nous en occuper. «Quel cadeau respirer son même air, même si seulement pour peu de temps» dit maintenant l’ex président américain Obama, qui parle de l’écrivaine, morte le 6 août à 88 ans a New York, comme d’un trésor national et il définit son écriture «belle et un défi significatif à notre conscience et à notre imagination morale».

«Quand a été élu Obama on pensait qu’étaient finis certains préjudices mais le passé continue è se représenter», disait l’écrivaine en 2012 au Festival de la Littérature de Mantoue, en Italie. Et elle expliquait : «Nous ne sommes pas une société post raciste. Le racisme est un cancer qui ne se peut extirper avec diverses médecines. Pour trouver une réponse doit changer quelque chose à l’intérieur de nous».