TAHILANDE
25 ans de Fondation

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les Filles de Saint Paul à Bangkok, en Thaïlande, une présence particulière pour la mission paulinienne en cette partie du monde, sont le fruit du projet missionnaire des Filles de Saint Paul promu en 1994 en occasion du Centenaire de la naissance de Maestra Tecla.

La route avait été ouverte par le défunt évêque George Yod Phimphisan, alors président de la Conférence Episcopale de Thaïlande et président du Centre Catholique des Communications Sociales, qui avait voulu confier aux Filles de Saint Paul la gestion du Centre de Communication Sociale du diocèse.

Le 21 avril 1994, une sœur japonaise et deux sœurs philippines – sr Yoko Abe, sr Juliet Narisma et sr Clothilde de las Llagas – arrivèrent dans le Royaume de Thaïlande, un pays en prévalence bouddhiste, pour fonder une nouvelle communauté et diffuser l’Evangile à travers les moyens de communication sociale. Avec engagement elles ont étudié la langue thaïlandaise, exerçant en même temps l’apostolat paulinien. En avril de cette année, la communauté a célébré avec joie et reconnaissance le 25ème an de fondation.

Pour commémorer ce point d’arrivée, les sœurs ont accompli un pèlerinage dans les lieux significatifs de leur chemin en Thaïlande, et ont visité diverses communautés religieuse et personnes par lesquelles elles avaient été accueillies généreusement contribuant à la présence paulinienne en ce très beau pays. Dans les paroisses ont été organisées expositions du livre avec la présentation de la Congrégation et de la mission particulière. Nombreuses sont les raisons pour louer et remercier le Seigneur. Avec la profession perpétuelle des premières vocations pauliniennes de la Thaïlande, ce 25ème an de fondation a vu le couronnement de beaucoup de foi, fatigues et sacrifices. Sr Athitaya Jamoo et sr Parichat Jullmonthon, le jour 15 juin 2019, à Bangkok, prononceront leur OUI pour toujours parmi les Filles de Saint Paul. Le chemin missionnaire et vocationnel en cette “terre des sourires” continue avec Saint Paul comme inspirateur et modèle de foi en Jésus Christ: «Je sais en effet en qui j’ai mis ma foi et j’ai la certitude qu’il a le pouvoir de conserver le dépôt qui m’est confié jusqu’à ce jour» (2Tim 1, 12).

Voire l’opuscule: TAHILANDE: 25 ans de fondation