Premier Dimanche de Carême 2019

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

 

Dt 26,4-10; Ps 90; Rm 10,8-13; Lc 4,1-13

Mis à l’épreuve  

Etre tentés signifie être mis à l’épreuve. Eclairant est un passage du livre du Siracide : «Mon fils, si tu aspires à servir le Seigneur, prépare tom âme à l’épreuve. Fais-toi un cœur droit qui soit résolu, ne te trouble pas au moment de la détresse» (Sir 2,1-2).

Si nous désirons être devant le Seigneur, reconnaissant comment lui exalte en nous sa miséricorde, l’épreuve de la tentation est nécessaire pour scruter la sincérité de notre cœur, la persévérance dans la prière et le courage dans les choix de cohérence à la volonté de Dieu. La tentation est le banc d’épreuve de notre être conformes au Christ en faisant la volonté du Père, dans le se confier avec confiance entre ses bras, dans le vivre cet amour qui génère d’autre amour avec des gestes de charité, de miséricorde et de pardon.

Le tentateur ne lâchera pas, ne se rendra pas et ne jettera pas l’éponge. D’autant plus que nous nous lierons au Seigneur et nous nous étreindrons à Lui, d’autant plus il nous piègera avec le mensonge de l’apparence, il nous fera voir tout avec les lentilles floues de la tromperie pour ne pas reconnaître la main et l’œuvre de Dieu et, encore plus, avec le ver du soupçon il fera tout pour nous convaincre que Dieu n’est pas comme celui que nous a montré Jésus. Si déjà nous appartenons au tentateur nous ne serons pas capables de reconnaître les tentations et les épreuves ; mais si nous le sentirons toujours avec le souffle sur le cou, alors nous aurons la joyeuse certitude de ne pas être des siens. Même si les tentations seront pressantes et nous nous sentirons pris dans sa morse, c’est Jésus qui nous indique la route pour savoir les dépasser et les vaincre : la Parole de Dieu. C’est Jésus qui répond aux tentations avec des citations de la Parole de Dieu parce que, comme il est écrit dans le psaume 119 : «Lampe sur mes pas est ta Parole, lumière sur mon chemin».

Nous ne pouvons pas nous enfermer dans la peur de la défaite mais répondre avec la certitude que Dieu ne nous abandonne pas dans le moment de l’épreuve.

Psaume 90

Celui qui habite là où se cache le Très Haut,
il passe la nuit à l’ombre du Tout Puissant.
Je dis au Seigneur: «Il est mon refuge, ma forteresse,
mon Dieu sur qui je compte».
Tu as fait du Très Haut ta demeure,
il ne t’arrivera aucun malheur.
Il chargera ses anges
de te gardera en tous tes chemins.
Ils te porteront dans leurs bras,
pour que ton pied ne heurte pas de pierre.

don Giovanni Di VitoCuré des Saints Erasme et Martin, Bojano (CB)

Allegati