Intercapitolo (FRANCESE) - Premier Plan
Commencent les "vérifications"



L’Inter-chapitre continue dans un climat serein et familier réchauffé non seulement par le soleil de Rome, mais aussi par les multiples messages de souhaits qui arrivent de chaque partie du monde. Nous nous sentons comme embrassées par l’affection et par la prière des nos sœurs, par le souvenir des membres de la Famille Paulinienne, d’amis et collaborateurs. A travers le web nous désirons vous rejoindre tous pour vous dire un grand MERCI!
 
Nous travaillons subdivisées en 4 groupes selon les continents de provenance: Asie-Pacific; Afrique-Madagascar; Europe-Québec; Continent Américain. La langue utilisée est l’italien, mais qui souvent elle assume “des nuances multimédiales” qui rendent la communication plus fluide et joyeuse. Dans le premier échange chaque sœur a partagé le projet de redessiner de sa propre circonscription: le processus pour le réaliser, les initiatives réalisées, les difficultés rencontrées. En particulier on a communiqué sur comment les “phares de lumière”, c‘est-à-dire les priorités que chaque continent avait choisies dans les Rencontres continentales pour redessiner les présences réalisées en 2010, ont été accueillies et vécues par les sœurs. Les “phares de lumière” qui ont qualifié le chemin des continents sont la Parole de Dieu partagée, une foi qui ouvre à l’espérance, la pastorale vocationnelle, le partage du charisme avec les laïcs, la formation et l’étude, l’utilisation des nouveaux médias.
 
Nous sommes restées étonnées en écoutant comment l’animation sur la nécessité de redessiner, renouveler notre vie ait trouvé en plusieurs sœurs grande disponibilité au changement de maisons et de rôles, accueil d’une nouvelle organisation apostolique plus adéquate à nos forces mais aussi plus répondante aux nouvelles exigences de la mission, ouverture à s’unir en délégation avec des sœurs d’autres pays et cultures, à partager ressources humaines et biens économiques entre nous et avec des nations frappées par diverses calamités. Si bien que quelques supérieures s’exprimaient ainsi: “Nous avons touché de la main l’action de Dieu dans la vie des personnes, des communautés, de la circonscription”.
 
Et demain on continue en cette ligne, regardant de manière particulière aux pas faits ensemble, comme continents, pour vivre et réaliser une plus grande valorisation et partage des ressources. La parole clé continue à être le “nous”. Nous avons plus que jamais besoin de votre souvenir.


Ultimo aggiornamento di questa pagina: 02-AGO-11
 

paoline - Copyright @2005 - Strumenti Software a cura di Seed