Intercapitolo (FRANCESE) - Premier Plan
"Nous sommes la plume de Dieu"



Le thème qui accompagnera le déroulement de l’Inter- chapitre et l’animation successive, nus conduit à redécouvrir la source qui est lumière et force de notre vocation apostolique (Const 8). Comme Marie, nous sommes appelées à demeurer dans la Parole, à avoir le cœur habité par la Parole, un cœur qui garde la semence et produit du fruit fécond (Lc 8,15). Un cœur contemplatif qui accueille, garde er réalise la Parole (Const 10) pour “porter” cette Parole, pour devenir nous-mêmes une Parole vivante, communiquant espérance et résurrection:
 
Vous portez la Parole de Dieu avec la sagesse et délicatesse, avec la grâce, par laquelle elle vient acceptée plus facilement… Remplissez votre cœur. Comme le vase lorsqu’il est plein d’eau, que notre cœur soit plein de Dieu, alors nous le reversons sur les autres, nous servant des moyens techniques de la presse, du cinéma, de la radio, de la télévision, des disques. Ils sont les moyens que le Seigneur nous a donnés entre les mains (Don Alberione aux FSP, 1966, inédit).
 
Comme apôtres pauliniennes, nous sommes appelées à être des canaux, signe et expression de l’amour de Dieu, ambassadrices du Christ, sa lettre, rédigée avec l’Esprit du Dieu vivant, que tous peuvent lire.Nous sommes appelées à être “parole vivante” selon les belles expressions de Paul et du bienheureux Jacques Alberione:
 
Notre lettre, c’est vous, lettre écrite dans nos cœurs, connue et lue par tous les hommes. De toute évidence, vous êtes une lettre du Christ confiée à notre ministère, écrite non avec l’encre, mais avec l’Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur vos cœurs humains (2 Co 3,2-3).
 
Nous sommes les instruments de Dieu, nous sommes la plume de Dieu, nous sommes la voix de Dieu. C’est Dieu! Nous devons être comme les évangélistes en tant que l’Esprit Saint les illuminait à écrire, les mouvait et les guidait à écrire ce que lui voulait et à taire ce que lui voulait…Si nous-nous laissons investir par l’action de l’Esprit Saint procédant du tabernacle, par intercession de Marie qui obtient à l’Eglise l’Esprit Saint, alors nous dirons des paroles vivantes (FSP54, pp. 57-258).
 
La Parole a toujours été au centre de la vie paulinienne. Non seulement comme contenu de l’apostolat mais comme inspiration originaire, style de vie. Nous sommes appelées à porter la Parole mais avant tout à être Parole vivante, à interpréter l’histoire à la lumière de la Parole, à nous laisser immerger dans le mystère de l’alliance, c’est à dire dans la profondeur de l’amour: “Si le Seigneur s’est lié à vous et il vous a choisis, ce n’est pas que vous soyez le plus nombreux de tous les autres peuples – vous êtes en effet le plus petit de tous les peuples – mais parce que le Seigneur vous aime” (Dt 7,7-8).


Ultimo aggiornamento di questa pagina: 01-AGO-11
 

paoline - Copyright @2005 - Strumenti Software a cura di Seed